cout résidence secondaire

Quel est le vrai coût d’une résidence secondaire?

Par Nathalie Dubois , publié le 19/05/2022 • Temps de lecture : 5 min

Dernière mise à jour : May 19, 2022

Retrouvez dans cet article :

  • Quels frais additionnels prendre en compte pour votre résidence secondaire ?
  • Comment financer votre résidence secondaire ?

D’après une étude de l’Insee, en France “un logement sur dix est une résidence secondaire au sens fiscal” et “une résidence secondaire sur dix appartient à une personne résident à l’étranger”

Si vous lisez cet article, c’est que vous possédez déjà ou que vous souhaitez investir dans une résidence secondaire. Effectivement il est judicieux de vous renseigner avant car le prix d’achat de votre bien (celui que vous allez payer pour acquérir votre bien) n’est pas son coût ! Il faut avoir conscience et prendre en compte les différents éléments qui font gonfler vos factures mensuelles ou annuelles.

investissement résidence secondaire

Les divers coûts liés à votre résidence secondaire :

Tout d’abord, prenez en compte la taille ainsi que le standing de votre logement. Un entretien de résidence secondaire “haut de gamme” vous coûtera plus cher et demandera de la régularité.

L'assurance habitation :

Avec une assurance habitation vous vous sécurisez en cas de vol ou de dégradation de vos biens. Une maison pas ou peu habitée est plus sujette aux cambriolages. Il faudra donc veiller à bien vous assurer.

Les différentes taxes à payer par les propriétaires :

votre résidence secondaire sera principalement soumise à 3 taxes :

La taxe d’habitation, elle dépend de votre situation au 1er janvier de l'année d'imposition. Vous êtes concerné même si vous occupez votre logement qu’une partie de l’année.

En fonction de votre commune, vous pouvez être concerné par la surtaxe d’habitation. Créée en 2015 par l’ancien président François Hollande, elle permet de majorer la part de taxe d’habitation.

La taxe foncière : C’est un impôt local. Sont concernés les propriétaires d’un bien immobilier ou les usufruitiers. D'après le ministère de l’économie et des finances et de la relance, le mode de calcul de la taxe foncière “associe valeur cadastrale et taux votés par les collectivités territoriales”.

Il est possible de demander une exonération à 3 conditions. La première, vous bénéficiez de l’allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA) ou de l’allocation supplémentaire d’invalidité (ASI). Deuxièmement si vous êtes titulaire de l’allocation aux adultes handicapés (AAH). Et troisièmement, vous pouvez demander une exonération si vous aviez plus de 75 ans au 1er janvier 2021. En cas d’installation dans une maison de retraite ou dans une unité de soins longue durée.

La taxe d’enlèvement des ordures : la TEOM est calculée par rapport à la valeur locative de votre bien. Pour faire le calcul il faut multiplier la valeur locative par un taux fixé par chaque commune de France.

Le ménage :

Si vous n’avez pas de temps à consacrer au ménage de votre résidence secondaire, vous allez devoir faire appel à une aide extérieure.

Comptez entre 10€ à 20€ de l’heure pour faire venir un professionnel du ménage. Vous trouverez des sociétés qui vous proposeront des forfaits avec tarifs dégressifs. C’est sans doute la meilleure option si vous savez que vous ferez souvent appel à leurs services.

Le jardinage :

Un beau jardin et surtout un jardin bien entretenu apporte beaucoup de charme à une maison ! Comptez entre 30€ à 50€ de l’heure pour un jardinier professionnel. Le tarif s’adapte en fonction du matériel qu’il devra utiliser, de la complexité du terrain et peut gonfler si le jardinier est chargé de se débarrasser des déchets verts.


Pour le ménage et le jardinage, vous pouvez trouver votre bonheur avec des conciergeries ou encore des sociétés de gardiennage de maison. Un entretien régulier de votre résidence secondaire permet de limiter la dégradation de votre logement, d’autant plus si vous ne l’occupez que très rarement.

coût residence secondaire

Le chauffage :

Le montant sera logiquement bien inférieur à celui de votre résidence principale. Néanmoins, faites faire un contrôle de votre isolation (mure / comble / sous-sol) afin de ne pas dépenser inutilement en chauffage.

Sous réserve de conditions strictes, vous avez le droit à certaines aides pour les travaux de rénovation de votre résidence secondaire liée à l’économie d'énergie dont :

  • MaPrimeRénov
  • Le dispositif Coup de pouce économie d’énergie
  • L’éco-prêt à taux zéro
  • Le chèque énergie
  • Le CEE - Aide d’entreprises de fourniture d’énergie
  • La TVA à 5,5%
  • Exonération de la taxe foncière concernant les travaux d’économie d’énergie
  • Divers aides locales

Financement de votre résidence secondaire

Vous avez investi dans une résidence secondaire et cherchez une solution pour la rembourser ou la rentabiliser rapidement ? Pour ce faire, la location saisonnière peut être un moyen très efficace.

Qu’est-ce que la location saisonnière ?

La location saisonnière, aussi appelée location courte durée ou location de vacances consiste à proposer sa résidence secondaire ou principale à la location pour une durée de moins de 90 jours consécutifs à une même personne (voir 120 jours dans certaines régions).

Bien différente de la location longue durée, cette solution permet de facturer le prix à la nuitée de votre logement supérieur.

En effet, vous pourrez doubler voire tripler le tarif en fonction de la saisonnalité.

Pour maximiser vos réservations, il faut avoir des prix flexibles, les tendances saisonnières vont constamment affecter le prix de vos locations de votre résidence. En haute saison il y aura plus de voyageurs que de choix, les prix augmenteront.

En basse saison, il y aura moins de voyageurs, les logements disponibles seront donc plus nombreux. Avoir un prix attractif est un bon argument pour convaincre les locataires.

Vous hésitez encore ? Envoyez un mail à customer@homerez.com ou appelez directement au (+33) 01 76 44 03 23 pour demander un rendez-vous informatif.

Homerez vous propose au travers d’un suivi personnalisé, la possibilité de déléguer la gestion de votre location saisonnière. Vous n’aurez pas à vous charger de toute la partie qui peut vous sembler chronophage tel que trouver des sites ou poster votre annonce, répondre aux voyageurs, traduire vos annonces, faire un suivi avant pendant et après la location. Vous n’aurez qu'à entretenir votre résidence secondaire.

Une résidence secondaire est un investissement qui lorsqu'il est bien géré peut se révéler très rentable et ce, assez rapidement. Le coût de votre résidence secondaire ne sera pas un frein vu que vous parviendrez à augmenter vos revenus locatifs.

gestion locations saisonnières

No items found.
Merci ! Vous allez recevoir un email dans quelques minutes
Erreur. Merci de corriger le formulaire puis réessayer.
Merci ! Nous avons pris en compte votre demande.
Erreur. Merci de corriger le formulaire puis réessayer.
cout résidence secondaire

Homerez : La solution pour augmenter vos revenus locatifs et vous libérer des contraintes de gestion

Nous diffusons votre annonce de location de vacances sur plus de 20 sites et gérons vos réservations à votre place.

Commencer à louer
Articles qui pourraient vous plaire
surtaxe habitation

Fiscalité

test

Durée de lecture :

3

min
Publié le

05/09/2019

Intelligence artificielle location saisonnière

Fiscalité

Intelligence Artificielle. Voilà un mot dont la popularité ne cesse de grimper. Les plateformes de réservation sont-elles concernées ?

Durée de lecture :

4

min
Publié le

13/02/2020

taxe de séjour

Fiscalité

Au travers de cet article, nous répondons à toutes vos interrogations au sujet de la taxe de séjour en France.

Durée de lecture :

3

min
Publié le

24/06/2016